Fermer
Dans mon panier
articles
Vider mon panier

Voir mon panier

Boutique

Evénements

Communauté

Partage

Services

En savoir plus

Prise de vue
Conseil photo » Prise de photos » La prise de vue

La prise de vue

Première étape de la pratique photographique, elle consiste en la sélection d’un certain nombre de réglages qui conditionneront le rendu de votre photo. Le cadrage et la luminosité se rapportent également à la prise de vue, mais nous avons choisi par souci de clarté de les traiter distinctement.

Le choix du sujet

  • Humain : la photo de famille, le portrait, le charme, la mode, le sport...
  • Nature morte : tout ce qui a trait aux choses et objets
  • Paysages : naturels ou urbains
  • Nature : dans cette catégorie, l’influence humaine sur le sujet est totalement exclue.

Sensibilité de la pellicule argentique

La sensibilité d’un film argentique est quantifié par l’ISO (International Organization for Standardization / Organisation internationale de normalisation).
  • Film ISO 100 : il est la qualité standard, idéal pour les scènes d’extérieur correctement ensoleillées.
  • Film ISO 200 : deux fois plus sensible à la lumière qu’un film ISO 100, il permettra plus facilement de prendre des scènes d’intérieur, ou des scènes d’extérieur par un temps pluvieux ou maussade.
  • Film ISO 400 : très sensible, ce film convient à toutes les luminosités. Contenant plus de grain, il conviendra davantage aux photos dont l’intérêt n’est pas dans la précision du détail.

Temps de pose ou vitesse

Temps pendant lequel l’obturateur de l’appareil, argentique ou numérique, reste ouvert et permet au film de recevoir la lumière émise par la scène photographiée.
Comptés en secondes et fractions de secondes, les temps de pose les plus courants sont : 1/30s, 1/60s, 1/125s, 1/250s, 1/500s, 1/1000s. Plus le sujet est rapide, plus le temps de pose doit être court : entre 1/125s et 1/1000s.

Ouverture relative du diaphragme

Le diaphragme est un système de contrôle du flux de lumière entrant dans la « chambre » de l’appareil. En le fermant, on agrandit la zone de netteté en même temps qu’on diminue le flux lumineux qui entre dans le boîtier.
L’ouverture est qualifiée de « relative » car la puissance de l’objectif a une incidence sur elle. L’ouverture du diaphragme est donc relative car dépendante de la distance focale

Equivalence des couples Temps de pose - ouverture

Pour la même scène photographiée et la même sensibilité, plusieurs combinaisons ouverture-temps de pose sont possibles pour obtenir une exposition identique.
Toutes les combinaisons suivantes permettent d’obtenir exactement la même quantité de lumière : 1/15 s à f/22 ; 1/30 s à f/16 ; 1/60 s à f/11 ; 1/125 s à f/8 ; 1/250 s à f/5,6 ; 1/500 s à f/4.

Conséquences des paramètres d’exposition choisis

Une « vitesse lente » (ou temps de pose long) entraîne un risque de flou dû au mouvement soit de l’appareil photo, soit du sujet s’il est mobile.
Le choix de l’ouverture a une influence directe sur la zone de netteté de l’image.

  • Une grande ouverture (soit un petit chiffre de diaphragme f/2 ou f/2,8 ou f/4 ou f/5,6) va avoir pour conséquence une petite profondeur de champ. L’objet et le plan sur lequel la mise au point est faite seront nets, mais les autres plans de l’image seront flous.
  • Une petite ouverture (f/16 ou f/22) va entraîner au contraire une très grande profondeur de champ et permettra d’obtenir une netteté sur plusieurs plans de l’image.
Chargement

Chargement en cours

Veuillez patienter.
Votre action prendra effet dans un court instant.



Chargement en cours...
Chargement...

Prochainement disponible

Votre mot de passe a été envoyé sur votre adresse mail. Quand vous le recevrez, indiquez le dans le champ ci-dessous.

Mot de passe oublié ?